Enfin à voile!

Lundi matin, vents prévus : Sud à Sud-Est de 5 à 10 Nds. Faut savoir lire entre les lignes de ce pronostic météo. On l’a eu souvent sur le Lac au cours du dernier mois. Ce qu’il cache, ce sont des bourrasques de 15 à 25. Hubert se rappellera comment il a négocié ça lors de son court stage à bord cet été.

Mais au moins, voilà la première occasion de faire de la voile même si je dois tirer des bords.

Facile à dire jusqu’à ce que j’arrive à la hauteur de Westpoint (oui, vous avez bien lu, le fameux Chômage militaire ou l’on forme l’élite des officiers de l’armée de l’air américaine), là ou la rivière n’a plus que 1000 à 1500 pi. de largeur. Les virements de bord reviennent souvent. Mais bon, on aime ça la voile!

Quand nous étions passés ici, il y a 30 ans, avec mon ami Ed, nous nous étions arrêtés près de la marina et nous avions été nous balader au village puis sur le Campus. Je ne suis pas persuadé que j’aurais pu y aller me balader aussi librement cet après-midi.

Quoiqu’il en soit, le vent montre toujours et je dois réduire mon grand génois un peu plus à chaque heure de route. Merci mon dieu pour l’enrouleur de génois!

Rendus au pont de la Montagne de l’ours, je dois le ranger tout à fait car, même rendu grand comme un mouchoir, il est encore trop de grand pour le vent qui se situe maintient maintenant au-dessus de 20 Noeuds. Il est 16h et j’ai déjà une bonne route de faite depuis 9h ce matin.

J’enroule! Mais VLAN!, une fausse manœuvre au moment de l’amener au vent et je pars en et empannage. C’est trop je vois la voile se séparer horizontalement à la hauteur des barres de flèche.
Merde! Un gros contrat de petits points en perspective. Heureusement que Jean-Marie sera là pour barrer pendant que « matante » fera la couture.

Je prends une période pause pour reprendre mes esprits dans l’ancrage de jour sur la droite puis je me tape 2 heures de moteur, vent devant, jusqu’au premier ancrage protégée des vents du Sud à Croton dans la Harvester Bay.

Ouf, enfin, protégé du vent!
Je l’aime bien, mais à un moment donné, il me dépasse!

Prudence!

Publicités

Une réflexion sur “Enfin à voile!

  1. ha lala!! Quel dommage!! Mis bon, ça reste une conséquence d’empannage moins catastrophique qu’une autre, hmm? Prudence, oui. Ça veut parfois dire de faire une plus petite journée que ce qu’on avait n tête au départ? Bon repos et bonne journée plus tranquille j’espère! xxx (ça change de la lecture des Remarquables oublié.es hmm?)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s