Un petit tour et puis… à l’ancre

Hier vous nous avez vu entrer dans la Baie de Rock Sound, l’endroit le mieux protégé de l’île Eleuthera. Si vous regardez sur la carte au bas, c’est la trace qui entre du coin gauche en bas ou si vous préférez parler marine, du Sud-ouest.

C’était la fin d’une longue journée à se faire brasser mais qui a tout de même été récompensée par un beau vivanneau à queue jaune qui s’est invité pour le dîner, une petite heure avant que nous jetions l’ancre devant l’église St-Luke. Notez la nuance : invité pour le dîner et non pas invité à dîner.

Maintenant, que je vous explique la deuxième trace de la route du bateau. Celle de ce matin qui est partie vers le Sud-ouest pour contourner la pointe et remonter vers le Nord et Governors Harbour, mais qui a bifurqué vers le Nord avant la pointe et non par après comme prévu.

Ça s’est passé au moment où le vent à monté un peu pas mal plus que prévu, soudainement. Puis vous connaissez maintenant la relation peu amicale de mon Capitaine avec le vent. Faut dire qu’il manque de voiles pour apprécier le vent avec son Trawler et je suis compatissant. Alors, quand il s’est retourné vers moi en me disant : « Je me demande s’il ne vente pas un peu trop pour monter par là, vent devant, pendant plus de 4 heures. », j’avais ma réponse bien préparée: « Demande-moi, si tu veux une réponse claire. » « Oui, puis? »

« Puis, tu tournes à droite, puis tu t’en vas tout au fond de la baie, jusqu’au deuxième bouton vert avec une petite ancré dedans! »

J’ai vu un grand sourire éclairer son visage qui avait commencé à se crisper.
C’est sûr que pour moi, c’est dur de rejeter l’ancre tout juste15 minutes après l’avoir remontée. Mais je suis un « vieux salé » et je sais qu’un Capitaine heureux, c’est un Capitaine qui chercher un bar pour vous payer une KALIK.

Puis je veux en profiter pour ajouter qu’il y a quelques années encore, j’aurais plutôt répondu : « Non, non, ça va aller, la météo dit qu’il ne va pas monter tant que ça, allons-y, on verra bien. »

Je ne sais pas si c’était de la fanfaronnade ou du machisme ou tout simplement le besoin de ne pas se laisser distraire de l’objectif à atteindre. Mais quoiqu’il en soit, si j’avais un conseil à donner à mon petit fils, je lui dirait que si le vent commence à monter, il y a fortes chances qu’il va continuer dans cette direction avant de redescendre. Penser autrement serait à l’encontre du bon sens.

Puis demain, Governors Harbour sera envoyé là qui nous attendra. Puis en plus, le « Fameux Fish Fries », c’est le vendredi soir. Ça adonne bien. Non?!?!

Ah oui, j’oubliais, je vous laisse sur la photo que j’y ai prise pendant qu’il commandait la KALIK froide.

Dure la vie de moussaillon.

Publicités

4 réflexions sur “Un petit tour et puis… à l’ancre

  1. C’est avec empressement que je prends plaisir a lire le deroulement de tes journees,lesl descriptions si precise nous font imaginer que l impossible est possible et decouvrir une partie du monde d une facon si differente,et que dire de tes magnifiques photos que WOW j en prendrais davantage.

  2. Nous sommes justement a Hatchet Bay ce matin pour une journée de maintenance générale et une deuxième nuit consécutive de sommeil non brassé.

  3. Ça semble bien joli Rock Sound! Dommage que j’ai manqué ça. Nous nous sommes arrêtés à Hatchet Bay avant de repasser THe current pour traverser aux Abacos. Merci pour les photos et levez une Kalik à ma santé à Gouvernor Harbour!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s