Prêt pour le vent!

Bon enfin remâté, mais j’ai oublié de prévenir Miss Météo. Alors je me retrouve à moteur de nouveau ce matin même avec le mât haut. Ceci n’est pas grave, car descendre l’Hudson, même moteur par une belle journée ensoleillée à un certain charme en soi.

Les maisonnettes des anciens phares,, les barges qui descendent les super cruiser qui remontent, beaucoup de divertissement quoi. Nous sommes partis avec la marée descendance, donc nous faisons beaucoup de chemin pour les premieres heures. Nous coucheront à l’ancre à New Hamberg ce soir, juste au sud de Poughkeebsie (essayez de prononcer).

Un petit ancrages près de White’s Marina sur la rive gauche (vous vous souvenez de vos termes de bateau). Miss m
Météo nous annoncé des vents légers et variables pour les prochains jours alors peu importe où on va s’ancrer c’est sécuritaire. En fait il y a beaucoup de ces petits ancrages dans cette section nord de la rivière.

Pour en revenir au remâtage, je dois vous dire que j’ai utilisé Riverside Marina Encore une fois très satisfait de la gentillesse de la courtoisie des gens qui semblent content de nous revoir.

Ce qui m’amène à vous relater un échange que j’ai eu hier soir avec un copain qui descend lui aussi et qui voulait remâter lui-même. Il y a bien en effet une potence que l’on peut utiliser un peu plus haut à Casteltown on Hudson. Pour le tiers du prix vous pouvez faire ça vous même, mais je dois avouer que je suis trop vieux pour ça. La dernière fois que je l’ai fait avec mes deux Jean-Guy favoris nous étions à Sorel dans le bassin du fédéral et j’ai failli me faire écraser contre le mur par une vague venue du large

Je m’en suis rappelé justement en passant à Casteltown avant hier quand, sur la VHF, j’ai entendu le responsable de la Marina appeler un cruiser qui venait de faire des dommages avec sa vague en passant trop vite devant les quais. "Je sais que tu m’entends, lui a-t-il dit calmement mais fermement. Tu reviens immédiatement ou c’est la police qui va te ramener." J’ai vu le beau grand motorisé à la coque bleu foncé d’une douzaine de mètres d’arrêter et revenir sur des pas.

Alors, oui, A.K., c’est possible de le faire quand on est jeune et fort et qu’on se lève à 4h du matin.😊
Prudence tout de même

En prime, la troisième de ces mignonnes maisonnettes qui veillaient sur la sécurité naritime du

Haut de l’Hudson au sciecle dernier

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s