Bahamas’ Breakfast

Le septième jour il se reposa. Voilà un bel exemple à suivre et pas besoin d’attendre le septième jour si le soleil est trop chaud.

Premier constat matinal: ré-émerveillement face à a la couleur de l’eau sous l’étrave de Sea Drifter. C’est pour cette eau-là qu’on se donne tout ce trouble pour venir ici plutôt que de se la couler paresseusement douce dans les Keys. Comme Exotic Dream, ce grand bateau québécois qui est venu accoster près de nous ce matin.IMG_20160110_103749149

Ce qui me fait penser de partager, mon impression générale de cet l’endroit qui dégage une odeur de « dépassé ». Je ne sais pas si c’est dû à la mauvaise presse en général dans les guides mais il me semble que Bimini n’est plus maintenant qu’un arrêt passager pour les Snowbirds. Les quais sont vides, malgré qu’il soient très accueillant et accessible comme ceux de la Marina Bluewater Resort, à 1$/pi.

Quant à ces deux-là qui se tournent le dos dans l’ancrage devant le Bureau de l’immigration. Dites-moi, en passant, pourquoi dit-on qu’ils se « font la tête » quand ils se tournent cul à cul, comme ça.

IMG_20160110_112822783

Le grosse la clientèle de Bimini vient surtout des bateaux de « pêche au gros » qui viennent de la Floride quand les Christmass Winds et autres Northers de sont calmés.

IMG_20160110_132754735Après une petite marche dans Alice Town, je me suis rendu compte que nous avions marché plus que je ne m’étais imaginé en voyant l’affiche qui nous souhaitait la bienvenue en ville. Je me suis mis au poêle pour cuisiner un Bahama’s Breakfast, façon Belsish Beagle pour mon Capitaine, en souvenir du bon vieux temps à St.Marteens.

La question du jour, sur la photo au bas, reconnaissez-vous un « branchement » internet vetus ou un paratonnerre vaudou ou…

IMG_20160110_111051391

Publicités

4 réflexions sur “Bahamas’ Breakfast

  1. Bonjour de la famille du JessyMo. Nous nous sommes rencontrés l’an dernier à Salomon et Elizabeth city. Ma fille adorait votre plancher intérieur. Contente de voir que vous avez fait un tour au Bahamas. Cette année nous voyageons à travers les blogs. Merci de partager
    Dominique Richer

    • Merci de nous accompagner, la Famille Richer. Je vais vous amener à Eleutera et les Abacos, cette année. Et un peu plus au printemps.;-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s