Nouvelles du large

Je pensais qu’ils étaient pris dans un grand vent ou quelqu’autre appel des sirènes car je n’entendait pas parler d’eux. La dernière fois que je les ai aperçu c’était il y a une semaine déjà . Ils filaient à moteur au large de Varennes quelques minutes après leur départ du Club nautique de Mézy. Un court échange VHF et je les ai regardé filer avec un petit serrement au coeur en tournant de bord pour rentrer à Bouchertown pendant que mes chums prenaient le large. Cet été comme je le répète à qui veut l’entendre: « Je ne fais pas de voile; je fais de l’École de voile! »

Mais revenons à nos Ulysses qui ont franchi le pont de Québec et quelques nautiques de plus… sans vent comme les images le montrent et au grand désarrois des marins à bord, qui étaient prêt pour la « Grande Aventure ». Lundi, nos « trois vieux mousquetaires » (expression de Richard) étaient rendus à St-jean-port-Joli après leur première journée de voile. Enfin!

Ce matin au téléphone, Richard me confirme qu’à Cap-à-l’Aigle, leur radar a déjà servi à cause du brouillard qui s’est dissipé ce matin pour faire place au vent qui prenait de l’ampleur avec un « Avertissement de vent fort en vigueur » – 15 à 25 Nd. On aime ça la voile p.c.q. à bord, la vie n’est pas toujours un long fleuve tranquille.

À suivre…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s