Période touristique

Contrairement à toutes mes recommandations je n’ai pas tourné vers l’ouest à Port St.Lucie pour aller rejoindre le golfe du Mexique et la côte Ouest de la Floride en passant par le lac Okeechobee. En fait, je n’avais plus assez de temps, mais surtout je n’y serais pas allé de toute façon à cause des dommage que l’ouragan Irma y a causé cette année. Ce sera pour l’an prochain.
La conséquence c’est qu’à partir de la, jusqu’à Miami, nous avons nos 59 ponts à faire ouvrir. Alors nous avons décidé de dormir près de Jupiter Island, cette Île célèbre chez les amateurs de golf et de Celine, quand mes amis Myriam et Jayme, sur Odyssée nous ont fait de grands signes de là main pour qu’on les rejoigne dans un ancrage en marge du canal. Ils y ont passé la nuit avant de faire la traversée directement de Jupiter Inlet jusqu’à GreenTurtle Cay dans le nord des Abacos. Ce sont de bons marins qui naviguent sur un Guzzard 36; ils sont capable d’en prendre de la mer.
IMG_20180111_102026
Le beau phare de Jupiter Inlet
Pendant ce temps nous, dans le canal, anous allons faire ouvrir des ponts, au 15 minutes par bouts, jusqu’au sud de Lake Worth. Je prends un instant pour vous parler de ce port de mer très achalandé. Une première impression frappante cette grande quantité de voiliers habités en particulier autour de Peanut Island il y a quelques années d’abord, mais maintenant de part et d’autre du canal.
J’imagine que c’est entre autres à cause du travail saisonnier accessible dans un port qui fait l’entretien et la réparation the super méga yachts privés. Ceux du genre que vous voyez en exposition dans les Marinas de Fort Lauderdale, mais qui ici, sont au chantier entre autres.
IMG_20180111_140543
Nous pouvons croire aussi que c’est à cause de l’affluence qu’il y a dans le village voisin, West Palm Beach. Probablement le site de villégiature de la côte est qui abrite les résidences secondaires du plus grand nombre de milliardaires per capita. Et celle du President du pays en plus.
Alors vous comprendrez que je ne trouve pas d’ancrage à mon goût dans ce secteur. J’ai donc découvert juste un peu plus loin un petit coin absolument charmant, cachés,  non répertorié, dont je vous parlerai dans mon prochain Guide de croisière, celui de  l’Intracostal, à paraître à l’automne 2018.
IMG_20180111_174255
Il s’agit de Ocean Ridge Park une petite enclave dans un Parc d’État à deux pas de chez mon  frère Michel à Boynton Beach.
Une alternative si le vent est trop fort dans le Lake Boca Raton, à deux heures de route plus au sud. Ceci étant dit cette année la température au lac était vraiment superbe au point que nous y avons passé 3 jours. Ça a été notre période touristique du voyage.

received_10214877071577350

received_10214877073457397
Première occasion l’invitation de Suzanne et Robert qui ont un condo tout près du lac et qui nous ont invité à dîner dès qu’ils ont su qu’on arrivait. Robert nous a fait les pâtes et Suzanne la conversation. Et nous on leur a fait la surprise des voileux***. Ils nous ont reçus de bon coeur et avec génerosité. Nous avons passé comme toujours un bon moment ensemble.
Même sentiments au sujet du brunch du dimanche chez mon  frère Michel et Jeannine, ma belle-sœur favorite qui nous ont reçus hier midi. Nous aussi on est entrain de devenir des plaisanciers touristes. Attention, danger.
Samedi, c’était avec Frédéric que nous avons lunché sur le Bordwalk  à Dearfield, où il est en train d’aménager son nouveau condo. Un marin qui a rangé son  bateau cet hiver. Là, il fait des plans pour s’associer deux autres partenaires pour, à trois, se partager : un condo en Floride, un voilier au Lac Champlain et un voilier aux Bahamas. Mes amis voileux commencent à se ranger doucement.
Ce matin, nous avons finalement pris congé du Lake Boca Raton et de mes deux Trawlers amis qui y sont ancrés pour un petit moment encore. Costa Toutouna et Lazy Lady sont des poids lourds qui ont tendance à ne pas trop déranger leur ancre si possible.
Nous nous dirigeons allègrement vers Fort Lauderdale et son magasin d’articles de marins West Marine, où je devrais recevoir LINUS, mon nouveau pilote automatique pour remplacer Charlie Brown qui a rendu l’âme définitivement malgré une intervention de transplantation de cerveau qui ne l’a pas libéré de sa mauvaise habitude de perdre le Nord.
A suivre au prochain chapitre de la vie trépidante à bord de SurpriseS.
La surprise des voileux***
C’est ce qui vous attend quand vous nous invitez à dîner et qu’on arrive avec notre poche de lavage puis qu’on vous demande avant toute chose, si on peut prendre une douche. Difficile de dire non car, ça se sent, ces choses-là. 😂😂
Publicités

2 réflexions sur “Période touristique

  1. Merci pour tes bons souhaits, Monica.
    Je ne pourra pas espoir.
    Puis l’amitié, ça n’a pas de prix.
    On partage des rêves pour le plaisir des yeux du coeur.

  2. Heureusement que tu as des amis près à accueillir des voileux… avec la température qu’il fait. Ça doit faire chaud au coeur et au corps. La chaleur se fait attendre cette année. Il fait frisquet même au Mexique. Mais il fera surement plus chaud en février et en mars. Faut pas lâcher Capitaine!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s