Voici Albert

Permettez-moi de vous présenter Albert. Petit rappel historique d’abord, Albert c’est un bon bonhomme que j’ai rencontré lors de mon premier boulot à l’américaine Biltrite à Sherbrooke. Je travaillais alors comme dessinateur d’équipements mécaniques pour l’équipe d’entretien. Albert c’était un bon vieux monsieur qui se faisait une fierté de s’occuper des boulots les plus difficiles les plus salaud. Alors quand je pense à un travailleur de l’ombre à quelqu’un qui va travailler dur je pense Albert. C’est pour ça que c’est le nom que j’ai donné à mon nouveau guindeau électrique.

IMG_20171027_092411.jpg

Je vous jure que mon dos et en particulier ma côte cassée pleuraient de joie ce matin quand il s’est occupé de remonter l’ancre. Mon dieu que ma vie va changer avec Albert à bord. Il complète bien mon équipe de soutien avec Charlie Brown à la barre quand je roule à moteur comme ce matin frisquet du New Jersey.
En passant, prennez note pour ceux qui vont me suivre qu’à partir du SM35 vis à vis de Barnagate Inlet, il n’y a pas épais d’eau, même dans le chenail, avec des bouts à 6pi tout juste, à marée basse. Assurez-vous que votre abonnement à TowBoatUS est bien en vigueur avant de vous y aventurer. Ça va se replacer à partir de Beach Haven, là où vous devrez laisser le marqueur rouge et vert « Lo » sur tribord contrairement à ce que vous suggère la « Ligne Magenta » mal tracée à cet endroit. Même commentaire pour la R114 un peti plus loin. Ne vous laissez pas tromper par votre écran. La réalité c’est pas à la TV; c’est dehors, au grand air, directement dans les yeux levés.
Screenshot_2017-10-27-12-49-37
Contrairement à ce que dit la carte, je suis dans 20 pi d’eau à cet endroit.
Je m’étais pourtant bien promis de passer par l’extérieur cette année pour éviter tout ces tracas, mais j’ai quitté trop tard la Marina de Manasquan et je ne voulais pas entrer de nuit à Atlantic City.
Une amie de longue date me demandait justement hier, si j’étais toujours aussi téméraire qu’à l’époque de années folles passées aux Bahamas. Je lui ai donné cet exemple pour monter que je m’étais assagi avec l’âge. Je dois dire aussi qu’après un long arrêt comme ce qui vient de m’arriver avec cette saga, j’ai besoin d’une journée facile pour me ré-amariner.
Ça a été comme une libération quand je suis passé sous les deux ponts levis du Point Pleasant Canal qui s’ouvrent verticalement. Belle symbolique!
IMG_20171026_110433.jpg
Puis une première journée complète sous voile, je ne me souvenais plus la dernière fois que ça m’était arrivé. Belle récompense pour le mauvais bout passé. À quelqu’un qui me demandait hier soir : « Comment vas-tu? », je n’ai pu faire autrement que de dire :  » C’est une question complexe à répondre ce soir. » Puis sans faire allusion au fait que j’ai le cœur brisé de ce qui m’arrive au plan personnel, ni non plus que j’ai cette douleur lancinante au dos qui persiste depuis plus de deux semaines, sans compter mon petit Tasmanian Devil qui n’en pouvait plus de faire du sur place. Je me suis contenté de répondre, un peu laconique, un « Ça va bien. »
 IMG_20171026_114606.jpg
Faut que je dise que je me suis promis il y a un bon moment de cela de ne jamais me plaindre de ma vie de bébé gâté. J’ai tendance à m’accrocher aux moments de bonheur plutôt que de traîner mes malheurs occasionnels momentanés. Après tout, je suis à l’ancre à Atlantic City, ce soir, que voulez vous de mieux. J’y ai découvert ce charmant bassin d’ancrage juste en face du Bellagio de Mr Chose là. Si vous allez tout au fond, vous pouvez allez sur une petite plage avec votre annexe et traverser la rue pour faire votre épicerie. C’est un des endroits les plus accessibles à pied sur la Jersey Shore.
Publicités

9 réflexions sur “Voici Albert

  1. Le monde est petit je suis de sherbrooke et. Mon pere atravaillé chez biltrite a l’entretien je ne sais pas si vous l’avez connu Paul Plamondon je possede un voilier avec un ami a freeport Grand Bahamas nous y seront janvier février

    • Oui nous habitons un beau petit monde, nous les voileux. J’ai peut-être connu vu je père s’est il était là en 1963-65. Mais de toute façon, c’est gentil d’y va autre allusion. Je serai dans les Abacos en mars, pour ma part.

      • Je serais au Abacos les deux dernières de février donc au plaisir de vius y croiser si vous arrivé a l’avance nous seront sur l’Extra Vagant

  2. Tu sais Loulou comment je suis techhy (vue, ouïe, genoux, etc).
    Pas surprenant que j’en suis rendu aux amis électriques.😅😅😅

  3. Comme disait ce bon vieux Bouddha, « tout cela passera »…ce qui est à la fois une bonne et une mauvaise nouvelle ☺️…Bien du bonheur, capitaine Philippe, et bon courage avec la douleur…

    • Merci pour vos belles paroles Louise.
      Sois rassurée, la douleur au dos à maintenant être remplacée par la douleur au budget. Mais à ma première occasionv de levage de l’année, toutes ces douleyrs se sont estompées.
      Bouddha est un vieux sage.

  4. Un guideau électrique, ce n’est pas un luxe lorsque l’on navigue comme toi, que l’on dort plus souvent à l’ancre qu’à quai. Mais je suis impressionnée par la grosseur de la chaîne… Fais attention à toi, la chaleur reviendra… au dehors et au dedans. xx

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s