Descendre l’Hudson

De Troy à Sandy Hook, comptez un peu plus de 130 MN de descente d’une rivière tranquille et bordée de plusieurs charmants endroits à visiter quand nous ne sommes pas en « convoyage de yacht ». Alors, puisque je vous ai proposé la descente en mode « slow food », cet automne, laissez-moi vous faire découvrir mes escales favorites.

J’ai habituellement un changement d’équiper.ère qui se passe en sortant des écluses. Le Albany Yacht Club Marina est tout désigné pour ça. Situé en face de l’autre côté de la rivière il est tout près de la gare de Amtrak à Renssalear pour rentrer à Montréal. Quant à moi je profite des commerces de proximité pour compléter ma garde-manger.
20170522_114657
Sinon, en face,  juste un amont du côté de la ville de Albany il y a des quais municipaux gracieusement mis à notre disposition pour un jour ou deux. Nous en avons profité avec Éolia et Luciole,  en remontant l’automne dernier. De là aussi, on peut faire quelques emplettes en ville au besoin.
 IMG_20171010_141625.jpg
À moins que vous ne descendiez en Trawler comme Yannick et Karine sur Costa Toutounas,  votre prochaine préoccupation sera de remater. Les plus jeunes comme Mathieu et Geneviève sur Harphang II, préféreront le faire eux-mêmes avec la potence à Castelnau tandis que j’accepterai qu’une des deux équipes de Catskill le fasse pour moi. Je n’oserais pas favoriser celle de Riverside Marina plutôt que celle de Hope O Nose ou vice versa. J’ai utilisé les deux avec grande satisfaction.
S’il vous reste du temps, une fois tout remonté et rassemblé, prenez la route pour deux petites heures et rendez-vous à Kingston, où un quai gratuit vous attends devant le l’ancien musée transformé en bar et restaurant, le Oh Savannah et son menu bar-café  est bien mais, vous n’êtes même pas obligé de consommer pour profiter de leur hospitalité. Mais tout de même…
IMG_20171011_120543
Laissez la petite Maisonnette-Phare de Kingston sur tribord en entrant
Ah, j’allais oublier. Sortez votre livre des marées car, deux petites heures se transformeront en trois longues heures si vous ne partez pas au bon moment. Bien oui, ça fait la différence même tout en haut de la rivière.
Plus loin, en descendant, vérifier si vous êtes au bon moment pour la Octoberfest à Newburgh. J’y ai passé un bel après- midi l’automne dernier. Comme si j’avais été un membre de la communauté tout le monde me faisait de belle façon et me jasais,  au bar et autour de la bouffe. Le tout agrémenté d’un orchestre local de premier ordre. Rien à voir avec Oscar Peterson que j’écoute en sourdine en écrivant ces mots, toutefois.
Sinon, la Shadows Marina de l’autre côté de la rivière à Poughepsye où je me suis arrêté ce soir offre un bon rapport qualité/prix, le Happy Hour inclus avec sa bonne musique rock des années 80.
À partir du milieu de la descente de la rivière il y a plein d’endroits attrayants où s’arrêter. Je pense entre autres à deux Yacht Club qui m’ont déjà accueilli: le Marlboro Yacht Club et le Washington Irving Yacht Club, sous le superbe nouveau Tappan Zee Bridge. L’avantage de ces Yacht Club c’est qu’il se composent de voileux comme nous qui ont le goût de partager leurs expériences et qui sont tous contents de vous accueillir pour entendre vos histoires.
IMG_20150525_151915322
Au Marlboro Yacht Club j’y étais arrivé avec Jennyfer, Pierre et Jasmine de Wild Raven Adventure que je ramenais avec moi à bord, chien et cannot compris. C’était la grande aventure et les gars du Marlboro en avait eu pour leur argent ce soir-là.
Pour ce qui est de l’autre Club, celui plus bas, c’est avec ma Loulou à bord de Brigadoon, Mon Mirage 24 que je m’y était arrêté. Il y a 7 ans déjà. Quand je me suis remis à la descente des Show Birds à l’automne 2010, après quelques années d’absence. Nous y avions croisé des gens de belle qualité qui nous avait accueillis comme des petits cousins. Faut dire que nous étions entrés là un peu mouillés. Mais la Table d’hôte de la Salle à manger privée mise à notre disposition pour l’occasion nous avait bien ragaillardis.
111018Voile+pa69
Cette année, je ne savais pas lequel des deux je choisirais alors, j’ai choisi d’explorer pour vous une nouvelle option, la Shadows Marina car, je ne peux pas jeter l’ancre pour le moment, je dois m’arrêter à quai. Pour cause de légère blessure très douloureuse : Côté cassée. Bien oui, merde, une mauvaise chute sur les quais du Albany Yacht Club.
Enfin, même d’y je ne suis pas très « manu military », je ne peux pas m’empêcher de noter au passage l’impressionnante structure de l’Académie de West Point qui était au départ une forteresse érigée dans cette partie la plus étroite de la rivière.
C’est mon dernier clin d’oeil de la journée car, je m’arrête à Croton Harmon a deux petites heures d’ici, là où je prends ou laisse mes équipiers qui me rejoignent par Amtrak. Il y a là un ancrage bien protégé au Nord de Croton Point qui nous sépare de la célèbre prison de Sing-Sing qu’à chanté Ferland.
Ce soir, je vais plutôt prendre un quai à la Half Moon Marina et placotter de musique de jazz avec Steeve le jeune dockmaster qui est aussi saxo dans un orchestre réputé du coin. Un de mes « arrêts chouchou ».
Demain: New York,  New York !!!😎
Publicités

Une réflexion sur “Descendre l’Hudson

  1. Ho! Sept ans déjà! Incroyable. Et New York déjà hmmm? Salue-la bien pour moi, il y a encore plus longtemps que je n’y suis allée. Prends soin de toi et écris à ta fille 😉 xox

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s