Retour à la civilisation

Samedi le 14 janvier, 12 jours après avoir pris le virage à gauch à Stuart pour rejoindre la Cote Ouest, nous arrivons enfin à rejoindre la pointe sud de la Floride après l’avoir contournée d’Ouest en Est par bons vents portants. Encore une fois, mon barreur invité s’en donne à coeur joie pour une quinzaine de miles jusqu’à Middle Cape.

20170113_114108

Le lendemain matin,  c’est presqu’ avec regret que nous quittons l’ancrage de Middle Cape, l’anse la mieux protégée des vents du secteur Est de la pointe sud de la Floride arès l’avoir contournée d’ouest en est. C’est un bel endroit pour attendre une météo favorable pour rejoindre les Florida Keys.

20170115_082858

Pour nous, c’est franc sud à partir d’ici pour rejoindre Marathon la destination la plus rapprochée pour une traversée d’un peu moins de 25 Nautiques.  Précaution en partant: j’ai vérifié qu’au bout de la pointe, même si la carte indique 7 pi de profondeur minimum, elle ment. Peut-être l’oeuvre de Matthew qui est passé par ici il n’y a pas si longtemps.
NOAA nous annonce des vents de 10 à 15 Nds de l’Est au Nord-Est allant montrer à 20 en cours de journée. Nous choisissons de partir tôt  pour arriver avant que le vent ne monte trop.  Quoique même de l’Est, nous serions au portant. En définitive, ils montreront juste assez pour nous offrir une autre bonne partie de la traversée à  voile. Le premier tiers, nous l’auront  fait à moteur.
Nous nous allignons sur le « Seven  Miles Bridge », ce long pont que tout  le monde a déjà vu dans les sequences de poursuite  de films policiers americains. une traversée qui demande énormément d’attention pour les premiers deux-tiers transformé en véritable champ de mines par des milliers de bouées de caissons de pêche. J’ai attrapé mon premier dès la première heure.  Juste pour me rappelle d’être vigilant.  Pour le reste. il n’y a qu’une paire de bouées à ne pas manquer pour traverser la Red Bay Bank. Ensuite, c’est tout droit jusqu’au milieu du pont puis virage vers l’EST pour remonter dans le port de Marathon.
20170115_142934
À Marathon, nous refaisons connaissance avec la civilisation, les douches chaudes et la laverie de la Marina Sombrero Resort, la plus près de nos sources d’approvisionnement favorites. Une suggestion de notre guide Jean-Guy qui a choisi de nous laisser partir pour prendre le temps d’explorer plus à fond le grand lac intérieur (Lake Ingragam) de la pointe sud de la Floride,  accessible en dinguy à  partir de notre ancrage d’hier soir. Il nous racontera ça lorsqu’on se retrouvera un peu plus loin sur la route vers Key West.
Marathon, c’est une destination d’hiver pour les américains, autant en villégiature qu’en plaisance.  À preuve, notre marina qui est aussi un resort qui fait face a un golf et qui est bien equipée de gardiens de quais.
Puis cet immense parc municipal de mouillages où nous passons la deuxième nuit au milieu de centaines de bateaux à voile ou à moteur qui y sont accrochés. Pour l’hiver ou même plus pour certains d’entre eux. Marathon,  C’est aussi le retour à la US ONE que nous retrouverons en allant faire les provisions.
20170117_083422

Welcome back to Trump’s Country!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s