À la voile dans le Golf

Deuxième journée

20170110_132746

d’affilée à la voile. Nous sommes vraiment gâtés avec un beau grand largue à10Nds. Le Golfe du Mexique nous fait aussi nous réconcilier avec l’eau claire émeraude, contrairement à celle plutôt brunatre des canssux et de la rivière fonte j’arrive toujours difficilement à prononcer le nom : Caloosahatche.

20170110_135714

Destination Naples, à une petite journée de voile plus au sud. Un bon petit vent de terre nous pousse jusqu’au milieu de l’après-midi où nous devons nous assister avec le moteur pour rentrer dans la longue baie qui nous mène au centre-ville. La Marina municipale nous offre des mouillages à 10$, à condition que l’on passe au vidangeage gratuit de la fausse septique et que l’on mette un sceau sur la valve de vidangeage. Belle pratique, à mon avis.

La baie de Naples, c’est le rappel de l’opulence des riches rentiers BB nord américains. Mais c’est aussi une communauté de pêcheur au large qui ramènent de belles prises. Puis nous avons pu observer que l’apprentissage se fait en bas âge.

download_20170111_094144

Dommage que nous ayons eu la bougeotte au point de vouloir partir immédiatement le lendemain car je suis persuadé qu’il y avait unevl journée d’exploration touristique à faire en ville ici. La prochaine fois.

Aujourd’hui, destination Everglades City à une trentaine de miles plus au sud pour un dépaysement total par rapport à cette section de la vie de la Côte Ouest touristique.

Si nous réussissons à nous brancher WiFiv au pays des »lutteurs d’aligators, je vous ferai vie la différence.

L’autre versant

Après 4 jours à moteur dans les canaux et 3 jours d’attente de la température dans le petit coin de la marina à Fort Myers, c’était bon de lever les voiles enfin.

download_20170109_172119

La descente de la rivière Caloosachee s’est faite en douce au DRS par des vents portants à 10-12Nds mais d’une façon très intrigante. C’est quand j’ai vu mon barreur laisser les bouées rouge à droite en descendant la rivière que je me suis un peu inquiété. Petite discussion de circonstance avec le capitaine pour se rendre compte qu’il avait raison, les vertes étaient à gauche quant à elles.

screenshot_2017-01-09-13-53-12

La ça mérite une petite étude. J’ai donc fait un appel à tous et même mes meilleurs n’ont pas réussi à expliquer c’était inversion du système la bouées latérales dans une rivière de la Floride. Sauf Jean-Guy qui a regardé sur sa carte papier pour me dire que à partir de Fort Myers, on considère que nous sommes dans intracoastal en retournant vers le nord du golfe du Mexique et qu’en conséquence les bouées rouges sont du côté de la terre comme dans l’intercostal.

Ça répond à ma question sans me convaincre de la logique. Mais comme dit Jean-Guy, c’est leur logique et ce sont eux qui placent les bouées. Alors tenez vous le pour dit. Le tout va rentrer dans l’ordre quand vous allez entrer dans la baie de Fort Meyers Beach quelques 25 Nm plus bas après avoir fait un tournant pour amorcer la descente vers le sud.

download_20170109_172928

Ce premier arrêt dans une baie complètement protégée et fort sympathique avec d’un côté le port de pêche de l’autre côté les condo touristique et la belle grande plage. Puis au milieu de tout ça un grand parc de mouillage plus un espace pour jeter l’ancre à l’extrémité. Nous y avons passé une soirée tout à fait calme et après 3 jours de froid nous avons retrouvé la chaleur.

 

Enfin!