Slow Sail – Prise deux

Mais c’est par pas parce qu’on va pas vite qu’on ne s’amuse pas pour autant.

Ça nous permet entre autre de faire une pause à New Smyrna Beach qui nous invite avec son quai municipal gratuit. Nous en avons profité pour aller marcher en ville et apprécier l’allure différente des gens d’une petite ville du Nord de la Floride non touristique.

20161124_101229

Dimanche matin,un homme et son chien…

 

 

Pour venir de New Smyrna Beach jusqu’à Titusville, il n’y a qu’une petite journée d’une trentaine de miles dans un lagon qui s’élargi assez pour favoriser le vent. Donc, à la moindre brise, c’est le génois qui se déroule pour faire taire le moteur.

Puis en arrivant à la passe du Hollover Canal pour émettre dans Indian River, ce sont les lamentins qui nous accueillent habituellement. Cette fois-ci par contre ce sont deux phénomène très particuliers qui ont été la cause de mon divertissement.

D’abord, ma boussole qui s’est transformée en girouette de façon spontanée et sans préavis. Un phénomène que j’ai soumis à ma communauté de voileux pour me faire donner des explications les plus originales les unes que les autres. Si vous ne l’avez pas vu sur Facebook, je vous laisse le soin de juger par vous mêmes.

20161124_130233

Cliquez sur le lien pour le show.

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=10210943330996294&id=1143982909

Puis 15 minutes plus tard, c’est ma veste de sauvetage qui se gonflait subitement, étendue au soleil sur la banquette sans aucune trace d’humidité pour la solliciter. Là aussi, les explications furent diverses.

20161124_131945

Alors, là, je me demande si ce sont toutes ces SurpriseS qui justifient le nom de mon bateau ou si c’est parce que je l’ai appelé SurpriseS qu’il m’en faire vous de toutes sortes. Il y a même quelqu’un qui m’a conseillé de le faire exorciser. Ce que je considère ce matin.

Entre temps, pour la boussole je me satisfais de l’explication que je passais près des installations de la NASA à Cape Canaveral et pour la veste, que West Marine va me remplacer la bonbonne d’air comprimé sans frais.

A Titusville, nous avons profité des mouillages mis à notre disposition par la Marina municipale pour 20$. Considérant tous les services, c’est une bonne affaire. Puis j’ai pu constater qu’ils étaient en train de réviser au complet les mouillages pour assurer leur sécurité. Un endroit fiable et des gens affables. L’endroit pour refaire les provisions aussi. Et remarquer que le Liquor Store est dans l’édifice de la pharmacie CVS, portes adjacentes.

Le lendemain petite journée de paresse vers Cocoa, une charmante petite ville fort animé car c’est le point de départ des bateaux de croisière qui embarquent à Cap Canaveral. Une marche en ville pour se dégourdir les jambes et admirer le côté vieillot de l’endroit.20161127_104416

De Cocoa à Sebastian, une belle journée de voile enfin avec le vent qui a soufflé toute la journée au point que j’ai dû prendre un ris dans la grand’voile et même enrouler le génois par moments. Un 35 miles qui s’est déroulé dans les meilleures conditions possibles avec un vent de travers entre 15 et 20 Noeuds. Le seul bémol, nous avons dû aller nous ancrer tout à fait à l’est du bassin à cause de la direction du vent. Ce qui nous a prouvé de rendre visite au Captain Hiram un must quand vous passez par là.

20161128_110541.jpg

Les petits chalets des gens riches et célèbres sur Orchid Island

Finalement, moins de 15 miles pour nous rendre à la Marina municipale de Vero Beach où les mouillages sont les moins chers sur la Côte Est : 17$/jour, mais à deux ou trois par mouillage. Victimes de notre succès me dit le maître de port. J’espère que vous êtes aussi soucieux de les inspecter que les gens de Titusville me suis-je dit en moi-même.

fb_img_1480364973895

Trois pour 48$

Cet après midi, nous sommes allés voir la mer de l’autre côté de Orchid Island. Et c’est la quitté Jean-Guy m’a faire remarquer que la dernière fois que nous l’avions vue, autrement que par une « inlet », c’était entre Atlantic City et Cape May.

20161129_121221

Matthew est venu prendre quelques pieds de sable à Vero Beach.

Marins d’eau douce!
Une autre semaine d’une centaine de miles avec deux arrêts de deux jours.

Common man!
Lets go sailing!

Publicités

5 réflexions sur “Slow Sail – Prise deux

  1. Vero Beach… à l’allure slow flots 😉 Bon d’avoir de tes nouvelles mon Capitaine! Ici, à Kilkenny, tu pourrais voguer sur le brouillard par moments tant il est dense. Merco pour les photos – mais ayayay! trois par mouillage, dear! Pas très reposant, hmmm? Bon vent pour la suite! Y big besos xoxoxox

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s