Poisson Chat sur riz au curry

Pourquoi Cape May a-t-il ce charme particulier? Est-ce parce-que nous l’avions trouvé si charmant quand nous avons commencé à venir passer nos vacances d’été à la mer, sur la Côte Est.

Les enfants, aux, préféraient Wildwood à cause de la Grande Roue et des autres manèges sur le Boardwalk. Je me souviens à quel point j’étais désespéré d’avoir fait tout ce milage pour les amener à la mer et tout ce qu’elles trouvaient de "neck plus ultra", c’était les manèges. Pourquoi pas le Parc Belmont tant qu’a faire!?!

Je dois avouer qu’on s’est beaucoup amusés dans le vagues aussi, à faire du body surfing et du surfing sur matelas gonflables. On était des experts.

Alors le matin tôt, on prétextait une corse particulière ou une lettre à poster et on s’offrait Capte May en partage, a leur insu. Tout ça me fait bien sourire aujourd’hui, ange devant la base d’entrainement de la Garde côtière. Le mouillage incontournable avant de décider si on sort en mer ou si on prend l’ICW, jusqu’à Atlantic City, demain matin

La météo décidera pour nous selon l’intensité des vents qui ont commencé à souffler un peu plus fort ce après-midi
à la fin de la descente de la Baie du Delaware. Disons que je suis rentrée juste à temps.

Mais là, je suis bien ancré, à l’abris et je me préparer à déguster mes filets de CatFish attrapés à Chesapeake City.

Regardez comme ça a l’air bon!!!

Publicités

2 réflexions sur “Poisson Chat sur riz au curry

  1. Tu comprends pourquoi je trippe sur les Crabes Cakes, ça remonte loin. Tout comme la Grande roue de Wildwood sur je croiserai demain.
    Je t’aime Loulou, et ta sœur aussi. Dit-lui de ma part quand tu la verras.

  2. ho la la! Une vraie pub pour charter! 😉 J’aurais bien partagé ces filets avec toi ce soir, pour le plaisir des papilles et de la conversation. On se serait rappelé bien des souvenirs… Mes plus marquants demeurent la pêche au crabe bleu, même si c’est Marise, comme toujours, qui allait au front pour nous deux : couchée sur un matelas gonflable, elle tenait à bout de bras la chaudière dans laquelle tu lançais les crabes attrapés un à un avec une cuisse de poulet comme appât… haha! Courageuse ma soeur. Moi je regardais tout ça d’un peu plus loin, de l’eau jusqu’aux cuisses, tétanisée. 🙂 Bon appétit!! xxoxx

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s