Surprise #13(bis)

Des fois le petit Jésus est de mon bord. En fait, je crois qu’il l’est la plupart du temps.
Dans le bassin de Hampton, de l’autre côté de la rivière par rapport à Norfolk, c’est mon ancrage favori devant la marina municipale où les gens nous traitent comme si on était à quai. i.e. Une douche à 1$. Ça n’existe plus ailleurs ça.
Je ne suis pas le seul à aimer l’endroit, Jerry m’y a rattrapé; on devait partir ensemble le lendemain pour aller rejoindre des amis à Urbania pour une petite régate.
Puis la petite famille qui remonte des Bahamas sur BELAUSAN que j’y ai croisé et un autre couple sur un tout petit Trawler qui m’ont reconnu avec plaisir de leur part aussi.
On est tous là pour laisser passer un fort vent du Nord qui nous empêche d’entreprendre la remontée de la Baie Chesapeake. Sauf pour Jerry qui a décidé de partir le lendemain malgré le pronostic météo. Il a ses amis à rejoindre et un bon bateau pour le faire, pus il habite dans cette baie. Il y est chez-lui. Moi je préfère l’option d’Éric, un navigateur tout aussi expérimenté que l’autre mais, prudent avec ces trois enfants à bord.
Eric avait raison, vendredi matin c’est la mer d’huile dans la Baie, 8h30, on décolle derrière, BELAUSAN.

SURPRISE #13 (bis) : On décolle pas.
En mettant la main sur la barre à roue, je me rends compte avec stupéfaction qu’elle est déconnectée du gouvernail
Elle tourne dans le vide. Bien voyons donc!?!?

Démontage du piédestal pour constater qu’un des deux fils d’acier est cassé; la rouille l’a mangé progressivement et le dernier petit brin a lâché pendant la nuit.
Si Maurice lit ceci il va dire : "Ah! Mon dieu!’ On a passé une après-midi complète a faire ça ensemble il y a deux ans à la Marina de l’île d’Orléans. D’où le " bis" au #13.

Deux petites heures de bricolage plus tard et 10 miles de bicyclette entre les deux et nous étions prêts à partir vers 15h15. On est allé s’ancrer dans Back River puis finalement à la station de pompage, le jeune homme du chantier naval nous a proposé de rester accroché au quai de services pour 10$ douches incluses. Pas de refus, mon gars!

PS Maurice, prends le pas mal si nous avons eu moins de misère cette fois-ci, grâce à toi, j’avais appris et développé la technique.
PPS Jean-Guy, c’était du côté de la petite roulette qui ne tournait pas et que tu as finalement dérouillée.
PPPS Jacques, ça ne brisera plus, le spécialiste qui les réparé a mis des fils de stainless, cette fois.

Publicités

5 réflexions sur “Surprise #13(bis)

    • Ben, non, s’il commence a me refaite les mêmes surprise, c’est pas moins surprenant mais au moins j’ai de l’expérience pour les réparations.
      Sur celle-ci, j’ai coupé mon temps des deux tiers. 😉

  1. La navigation, c’est toujours plein de SurpriseS quoi qu’on fasse. La roulette est-elle reellement libre car c’est sans doute l’effritement qui a eu raison de sa résistance. Bonne continuation et a betôt.

  2. T’as bien réussi mon J-M puisque je peux te lire.
    Bien sur que je vais penser à toi dans les rues de la ville. Je vais même aller jaser avec la fille du bureau touristique qui aimait tellement notre
    accent. 😉

  3. J arrive plus me connecter sans mettre un mot de passe, alors voici le message. Heureusement que c est arrivé presque a quai ! Quand la vie tient à un fil … Bonne remontée, t auras une ptite pensée pour moi à hauteur d Annapolis, hein mon Phil.?

    Envoyé de mon iPad

    >

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s