La famille à l’eau

Les sorties entre amis, préludes de la grande randonnée qui s’en vient me permettent aussi de me payer le plaisir de sortir mon frère et ma belle soeur que je considère aussi parmi mes meilleurs amis.Michel à la barrePhilippe et Jeannine

Ça leur a pris plusieurs années à réaliser que la randonnée en voilier n’avait rien à voir avec le bruit d’enfer du tour de bateau motorisé qu’ils avaient connu dans un passé lointain. Ni non plus avec le rassemblement de grosses bedaines et de bikinis en rafting derrière l’Ïle aux Noix.

Ils ont donc pris une chance l’été passé sur le Lac par une magnifique journée du mois d’août, quand le vent ne dépasse pas 5 Noeuds, de se laisser glisser jusqu’à la Pointe de la Péninsule de Cumberland Head et de retour à Plattsburg.

Ils étaient donc des proies faciles hier avec les garanties sécuritaire d’une petite sortie à voile dans le lagon en direction de Vero Beach. Michel à le barre et « les filles » assisses au pied du mât. la randonnée a pris une belle allure idyllique malgré les beaux gros cumulus nimbus qui se développaient tout autour. J’en ai profité pour prendre les photos pour illustrer mon article de blog de ce matin.Les filles au mat

Ce que vous ne verrez pas, ce sont les moutons franchement plus nombreux qui se sont développés Le toastsur le dernier quart du chemin du retour à la marina. ni non plus la colonne d’eau qui nous est tombée dessus à bras raccourcis parce que la visibilité étaient tellement réduite que je ne naviguais qu’aux instruments. c.à.d. En gardant l’oeuil sur ma tablette que Jeannine tenait en main, assise dans la descente. Michel et Renée de part et d’autre, gardaient le moral et prétendaient qu’ils me faisaient confiance.

Ce sont les autres propriétaires de bateaux attachés solidement aux quais de la Riverside marina depuis belle lurette, qui ont eu le dernier mot quand ils nous ont taquinés la « couette mouillée » lors de la rentrée dans une accalmie temporaire qui nous permis de regagner notre quai sans difficultés.Les frères

Une belle journée sur l’eau en famille, mais des expériences nouvelles pour Michel et Jeannine. Renée, quant à elle, en a profité pour nous raconter comment elle en avait vue d’autres, à l’époque où elle naviguait à la voile entre Québec et St-Joseph-de-la Rive à bord de la grande barque à voile de Jean.

Publicités

Le baptême de la mer.

Après avoir passé beaucoup de temps à frotter la coque et superviser la mise à l’eau, c’était au tour de mon ami Jacques, hier, de faire un tour d’essai de SurpriseS, hier sous l’oeil attentif de son mentor.

Attentif à la barre Sous l'oeil attentif du mentor

La journée était plutôt nuageuse, ce qui va bien avec le caractère sombre de « Frère Jacques », Ce qui ne l’a pas empêché d’esquisser un sourire à la barre qu’il maîtrisait très bien, pour un néophyte.

Toutes voiles dehors, il nous a promené du Sud au Nord et du Nord au Sud de l’étang, entre Fort Pierce et Vero Beach, atteignant les 7 Noeuds par moments. Un exploit si on songe qu’on a même eu droit à un bel orage qui nous est tombé dessus à bras raccourcis.Même sous le ciel gris

Revenu au port, il est resté un peu songeur, à savourer son Coke diète et cette expérience, une première pour lui. Quand je lui ai enfin posé la question de circonstance : « Et puis, Jacques… ? »

À bien y penser

Il m’a avoué, candidement, qu’il préférerais plutôt sans le mât et les voiles. Une option qui lui a probablement été inspirée par le premier à gauche en entrant dans le canal du chantier naval où mon voilier a passé l’hiver.Un vieux rêve

Pic-Nic sur l’eau

Première sortie entre amis pour tester les voiles sous le vent de Orchid Island. Tout est beau et les ilets sont attrayants. Alors, avec Grace et Jean à bord, fallait s’y attendre, ça a finalement tourné en pic-nic du dimanche même si on n’en était qu’à samedi.

P1010336

La playaLe rameur                                                                            On a hissé Grand’voile et découvert (Oh SurpriseS !) que l’enrouleur de génois était coincé. Peut-être mieux ainsi puisque Grace venait à bord avec l’inquiétude de la première fois. Elle s’est révélée une compagne de voile idéale pour Renée qui, elle aussi apprécie les « génois coincés ». Vous auriez dû les voir toutes les deux en dingy vers la plage de sable.

L’autre révélation du jour, ce fût Jean qui nous a barré cela en montant et en descendant sans rater un marqueur de l’Intracostal. Et il a ramé le dingy depuis l’ile, au retour, après avoir fait l’aller à la nage. Je crois qu’il se cherche un embarquement.

Party AnimalLa bouffe

​Bon, ça y est​! C’est fait. À l’eau les canards.

En un temps trois mouvements, SurpriseS s’est retrouvée à l’eau dans le bassin intérieur de la Marina Riverside de Fort Pierce. Pas trop tôt même s’il reste tout juste 4 semaines avant le grand départ. Ça va me donner le temps de faire faire un petit tour à tout le monde autour qui m’a donné un coup de main pour la préparation cette année.

Surtout mon ami Jacques, sur la photo, qui est en train d’apprendre les rudiments du chantier de la marine à voile avant de lever les voiles. On a même retaillé et ré-assemblé une voile ensemble l’autre matin, sur le plancher d’une des salles communes à Vista Royale. Les quatre madames qui jouaient au Ma Jong ont été in tantinet perturbées dans leur concentration par le spectacle inusité.

img 20150319 145856438

img 20150319 145856438

img 20150319 150058298 hdr

img 20150319 150058298 hdr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La mise à l’eau est toujours une activité intéressante à observer. Jean et Grace étaient là et ont étés impressionnés par la dextérité de l’opérateur de la chèvre qui manie cette grande machine au moyen d’une commande à distance, à la manière d’un joueur de Play Station. Moi, ce qui m’a impressionné, au moment où il m’a permis de monter à bord quand le bateau était descendu dans l’eau et flottant toujours au dessus des sangles, ce fût sa recommandation : « Vérifiez avant tout autre chose qu’il n’y a pas de fuite d’eau! » Il a dû devoir en remonter un ou deux à la hâte de par le passé.Je suis maintenant à quai dans le bassin intérieur prêt pour les promenades journalières. Même Renée avait hâte qu’on y arrive pour aller faire un « petit tour sur l’eau ». C’est pas peu dire.

img 20150319 153619435

img 20150319 153619435

Le Chantier naval Pelletier et ses Amis

Après avoir remporté tous les honneurs de la Vero Beach International Match Race Regatta (en piscine) il y a deux semaines, nous passons maintenant aux choses sérieuses.

Ça commence à bouger au chantier. Surprise se refait une beauté avant de reprendre l’Intracostal pour la remontée vers le Lac Champlain. les copains étaient là cette semaine pour donner un coup de main au marin.

IMG_20150310_140342592IMG_20150311_123436941IMG_20150310_140514350

Jacques à démontré ses talents de peintre en bâtiments tandis que l’Équipe Roland et Jean ont mis la touche finale à la cire protectrice qui a suivi le repolissage de la coque.

SurpriseS est maintenant prête pour la mise à l’eau qui devrait se faire un peu plus tard aujourd’hui.