MM 440

Pas très sexy ce nom de code de mon ancrage d’hier soir. C’est tout simplement pour dire qu’il se situe dans une petit ruisseau sans nom à la Borne kilométrique 440. Soit à 440 miles (terrestres, le Corps of Engeneers qui entretien cette voie maritime s’exprime en miles terrestres!?!?!).

Ce que ça nous dit c’est qu’on est a440 miles de Norfolk, l’origine de cette section de l’ICW. Ça correspond bien a ma moyenne du ne trentaine de nautiques post jour. Souvenez-vous, on était la dimanche il y a deux semaines.

Un endroit tout à fait charment cet ancrage que je partageais avec un Cabo Rico 46. Mon dieu qu’ils sont beaux ces voiliers avec leur long beaupré qui dépasse à l’avant puis plein de fioritures ici et là. Ah! Les gens riches et célèbres…

Là, il est 15h30, le vent est tombé je roule doucement à moteur vers mon ancrage pour cette nuit content d’avoir fait de la voile aujourd’hui. J’ai deux options, une à une demi-réussite d’ici puis une autre à une heure plus loin. Je vais voir comment je me sens rendu a la première et décider alors en conséquence.

Ça c’est un des avantages de mon Guide de croisière "Active Captain" qui me propose tous ces choux que je n’aurais pas imaginé avec, en plus, les commentaires appréciatif de la communauté de "boaters" qui l’alimentent.

Donc après une nuit tout à fait calme malgré le vent du nord qui a tenu jusqu’au matin, j’en ai profité pour faire de la voile aujourd’hui. Au point que je ne me suis pas arrêté à Charleston. De tout façon, c’est un endroit trop cher pour mes moyens et pas facile pour faire du tourisme non plus. Tout est loin et en taxi.

Alors je vous laisse la photo de l’endroit où je ne me suis pas arrêté. 🙂

Publicités