Jeudi, la journée nostalgie

Nous remontons doucement l’intracostal avec, cette fois-ci, Jupiter Island laissée sur tribord. En descendant il y a 8 jours nous étions tout excités de tout découvrir. Les beaux aménagements riverains nous charmaient, nous impressionnaient. On avait même cru apercevoir le grand Yatch de notre idole des golfeurs.

Aujourd’hui, nous savons que ce n’était pas le sien; il est plus gros. D’autre part, il est à vendre en plus. Désillusion.
A part ça, j’avais oublié de demander à la maman du manager de notre Club de golf à Vero où elle habite exactement sur l’ile. Je lui ai fait un un beau grand « Bonjour Joséphine! » à tout hasard en passant. Avec mon plus bel accent francophone comme elle aime entendre prononcer son nom.

Le Nord et qui nous à gardé au frais et à l’intérieur tout la journée d’hier à viré à l’Est et s’est calmé un brin. Nous avons donc regagné le pont supérieur, la vie panoramique et le léger bourdonnent lointain du Ford Lehman, un 6 cylindres en ligne qui développe 120 HP mais qui se contente de ne consommer que

5 litres à l’heure.
Passé l’opulence des châteaux de stars nous entrons dans le dénuement du Hobe Sound Wildlife Refuge le paradis des grands aigles à l’affût dans leurs nids haut perchés dans les grands arbres morts.
Il est Midi, nous tournons à gauche pour remonter la rivière St-Lucie. La randonnée dans les Keys titre à sa fin.
Merci Capitaine pour le beau tout de bateau.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s