Est-ce que le Capitaine Philippe s’est assagi?

C’est la question qui trotte dans la tête de mon ami Jean-Guy en attendant la marée basse de 17h00 qui nous permettra de reprendre la route vers l’Ouest. Pourquoi la question? Parce qu’il se rappelle de ma témérité de la fin des années 80 quand nous faisions de la voile ensemble dans les Bahamas puis les Iles Vierges. À l’époque où rien ne m’arrêtait et où je m’amusais à frôler les récifs et les têtes de corail. C’était l’âge de l’inconscience; j’avais 40 ans. Cet après-midi, il se pose la question sans savoir que j’en fais de même en écoutant le vent siffler dans les mats à la Marina de St-Laurent où nous nous sommes arrêtés hier soir, et les drapeaux battre au vent dans les raffales.

En sortant de la marina, on tourne à droite et le vent dans le dos c’est beaucoup plus facile à prendre, un Nordet. Non? Mais ça siffle sur le écoutes et ça brasse les drapeaux. On a certainement les 25 Knds promis par Environnement Canada ce matin mais j’espère que ça peut baisser en fin d’après-midi. J’étais plus porté à la bravade avec un bateau que je maîtrisais bien depuis quelques années, mais je dois avouer que cet après-midi, moi aussi je me demande si je me suis assez assagi avec ma nouvelle SURPRISE. 

IMG_0415Vers 13h00 nous voyons passer un téméraire avec un voilier de 35 pieds. Enfin, il n’en finit pas de passer car avec le vent arrière et le courrant devant, le voilier semble plutôt immobile. Il fait un petit bond en avant sur le dos de chaque vague qui le pousse et disparait derrière celle qui nous sépare de lui. Quand nous sommes parti faire l’épicerie, nous le voyons venir le long de l’ile, en face de St-Jean. À notre retour, il est rendu en face d’ici et il fait du sur place. Une autre façon d’attendre la renverse. Soit qu’il a autour de 40 ans ou qu’il n’a pas un Jean-Guy à bord pour lui dire: « Regarder le vent dans les arbres là-bas Je vais pendre la deuxième nuitée de marina à mon compte, Capitaine. »
IMG_20130726_181207Pour les voir bouger, cliquez sur le lien: https://picasaweb.google.com/115483347837819032733/Saguenay?authkey=Gv1sRgCM_1nvjR-bzsVw#5905078654695496226

À 15h00, le bulletin météo nous annonce des raffales à 40 knds, nous sommes de retour au niveau « Coup de vent fort », en anglais « Gale force winds ». Je peut confirmer à Jean-Guy, à Renée et à tous les autres qui me suivent de près que : « Oui, je me suis assagi! » « Gale force wind » est une expression qui me parle avec autorité. La première fois, c’était dans la Baie Chessapeake il y a deux ans en descendant BRIGADOON. Puis si vous vous souvenez, il y a deux jours à l’Ile aux Coudres, nous avons tout de même rebroussé chemin. En fait, c’est comme si ce gros paquet de vent qui est monté du Sud-Ouest il y a deux jours est allé faire une virée à Tadoussac puis nous revient avec la même violence du Nors-Est aujourd’hui.
IMG_0412De toute façon, à la Marina de St-Laurent, même le canard est en mode protection sous le tableau arrière du petit motorisé au quai en face. Et il fait des grands signes de la tête comme pour nous dire : « Ne partez pas! » Il n’en faut pas plus pour me convaincre tout à fait. Sérieusement, je me suis tout de même assagi, canard ou pas. Je n’ai plus besoin de me prouver que je sais faire et je n’ai plus l’énergie d’en faire plus qu’il n’en faut pour être heureux. La voile est un sport modulable selon nos besoins. Je connais même des propriétaires de bateaux qui sont heureux de regarder leur bateau à quai ou au mouillage. Je n’en suis pas encore là, mais je suis maintenant de la bande des moins de 30 Knds de vent au portant et encore un peu moins au près.
Demain matin, nous partirons vers 6h00, avec la marée montante du matin. Plus logique de partir à 6h du matin qu’à 6h du soir de toute façon. Ce Fort coup de vent se sera calmé et nous pourrons profiter du coup d’oeil en passant et faire de bonnes photos du Cap Diamant vu du large. Ce qui va, aussi nous remettre sur le cycle de jour. Le vent sera probablement nul ou à peu près au départ puis nous ferons avec ce qui viendra par la suite.
Buenna note tutti, ce soir on couche encore ici. Assagi, Jean-Guy.

Publicités

Une réflexion sur “Est-ce que le Capitaine Philippe s’est assagi?

  1. buona notte anche a té Caro Filippo-siamo arrivati mercoledi sera- abbiamo fatto un bel viaggio- Aspettiamo che il tuo viaggio finishe per mangiare e bere tutti insieme. Ti saluto con abbracio-
    a presto- Grace

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s