43 jours: J’ai battu mon record!

Le meilleur c’était de dormir dans mon lit dans les bras de ma blonde. Quand même, elle m’aime au point de me laisser partir faire mes folies mais j’espère que ce n’est pas sur l’air de cette ancienne chansonnette française : »Je t’aime encore plus quand tu n’es pas là, non pas que j’t’aime moins quand t’es là. Mais j’t’aime encore plus quand tu n’es pas là, car je peux rêver de toi. »

Et ça c’est terminé sur une course folle quand j’ai pris Jean-Marie à bord vendredi midi à Plattsburg. J-M n’est pas juste un photographe hors pair (voir le photo reportage  » Vie à bord. » sur la colone de droite), mais c’est un barreur hors pair. Pendant quatre heure et demi, il nous a tenu la barre non-stop par un vent arrière de 25 Nds avec des bourrasque à 30. Ça demande beaucoup d’attention. Nous nous sommes rendus à la frontière canadienne où nous avons passé la nuit de vendredi soir pendant que vous attendiez la tornade qui n’est finalement pas venue. Ça brassait tout de même dans l’ancrage au point qu’à un moment donné, nous regardions passer les lumières des maisons sur la grève. Nous avons dû dériver sur presqu’un kilomètres avant de nous en rendre compte vraiment. Branlebas de combat d combat, on laisse les pâtes au champignons et boulettes et tout le monde sur le pont pour retourner nous ancrer plus près de la pointe protégée cette fois.

Le point de vue de Jean-Marie

Samedi matin, beau soleil et vent léger. je suis en train de lever l’ancre quand la petite vedette de la Patrouille de la frontière américaine est venu nous rendre visite. Ils avaient eu l’impression que nous cherchions à nous sauver quand ils sont apparus nous ont-ils dit bien candidement quand nous nous sommes dirigés vers eux sitôt l’ancre relevée. On a tout de même eu droit à la vérification administrative en bonne et dûe forme. Finalement, je suis fiché à tous les niveaux avec toutes ces interceptions.

Couché à St-Jean-sur-Richelieu, terrasse, pizza, tout pour nous détendre après une petite journée de voile bien cool mais trop tard pour écluser. Puis le chock le lendemain matin quand je découvre les coûts: Une nuit au quai des écluses devant la ville – 20$ Les écluses pour une journée – 33$ plus celle de St-Ours demain – 22$. Je ne peux que m’indigner quand je pense qu’aux « États », les quais municipaux sont gratuits pour la journée et certains vous laissent passer une nuit ou deux sans vous chasser. Quant aux 13 écluses du Canal Champlain c’est 10$ pour 2 jours. J’ai demandé à gentille jeune dame qui est Maître éclusière à St-Jean de me donner un formulaire de commentaire à remplir. Je vais le poster au « grand boss » ce matin.

Puis, je suis reparti après avoir rendu Jean-Marie à Lyne à Beloeil, tout de suite après le remâtage avec l’aide de deux gars qui étaient là sur les quais. Dont un à qui j’ai laissé ma carte et qui m’a donné l’idée de donner des « Cours de croisière »: – on en reparlera – « Comment faire le tour de l’Amérique à la voile sur un budget de 30$ par jour ».

J’ai passé l’écluse de St-Ourse hier matin dès l’ouverture à 8h30 puis après avoir remonté le Richelieu vent debout jusqu’à Sorel, je me suis payé le bonheur de l’avoir dans le dos jusqu’à Boucherville. Il est au mouillage et doit aussi se demander comment il a pu faire ce beau tour aussi facilement.

La douceur du foyer.

Et nous vous disons: « À la prochaine! »

Publicités

4 réflexions sur “43 jours: J’ai battu mon record!

  1. Caro Filippo, Auguri e complimenti per esser arrivato sano e salvo.
    Dommage pour moi j’aie perdu mon passe temps favori, apprendre et te lire avec toutes tes experiences. Mais avoue qui a rien de mieux que dormir près de celle qu’on aime.Bravo Renée de préparer le feu dans la cheminée
    pour ton capitaine . A bientòt
    Grace et jean.

    • Cara Grace, attende il prossimo viaggio. Ancora un sacco d’aventure da vivere et racontare.
      Puis à bientôt pour tout ce qui ne pouvait pas s’écrire. 😉

  2. T’es encore plus beau avec un drapeau canadien en arrière plan ! Merci pour le commentaire flatteur, mais t’es pas mal non plus comme capitaine… J’ ai bien regrette le dernier bout sur le fleuve. Une prochaine fois? JMD

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s