De Norfolk à St-Sulpice

Le long canal Champlain

Salut la gang,
Nous avons quitté Catskill jeudi le 3 juin à 1215 h et nous avons navigué dans le canal Champlain jusqu’à Échantillonniez où nous sommes arrivés avec la noirceur.
Ce matin, le 4, nous nous sommes engagés dans l’écluse vers 0700 h et nous avons franchi toutes les écluses du canal à l’exception de la dernière où nous avons décidé de passer la nuit. Nous prévoyons faire le Lac Champlain en deux étapes.
J’imagine pouvoir vous donner signe de vie à St-Jean sur Richelieu avant de nous engager dans les écluses du canal Chanbly.
À Dieu vat !

Entre Mechanicville et Withehall

Salut la gang,
Ce n’est pas faute d’histoires à raconter si vous ne recevez pas souvent de nouvelles. Me croirez-vous? Le temps me manque. Toujours quelque chose à faire. Vous ai-je dit combien j’apprécie mes équipiers? La bonne humeur, l’entraide, le dévouement et la compétence… impeccable! Et je n’ai pas encore mentionné les talents culinaires de chacun. Nous sommes arrivés à Catskill mercredi le 2 juin à 1437 et avons commencé à dégréer le bateau en prévision du démâtage. Il y avait du bois neuf sur place pour fabriquer des supports.
Nous étions fin prêts ce matin pour procéder. Déposer le mât sur ses supports au moyen de la grue n’est pas une opération très longue, c’est de sécuriser le tout au moyen de cordages bien tendus qui prend du temps. Vers midi nous étions prêts à quitter Catskill après avoir fait le plein de fuel et d’eau. Malheureusement le courant de marée a été contre nous jusqu’à Albany. Malgré tout nos chances sont bonnes pour nous rendre à Mechanicville ce soir et y passer la nuit. Si nous ne sommes pas retardés aux premières écluses, évidemment! Si donc tout va bien, demain soir vendredi le 4 juin nous pourrions être rendus à Whitehall pour franchir la dernière écluse du canal Champlain. Ensuite ce sera le Lac Champlain.
À Dieu vat!
JL
PS Nous sommes effectivement à Mechanicville ce soir. Demain nous devrions nous sortir des écluses du canal Champlain.
Mes équipiers dorment déjà.
Départ tôt pour demain.

New York

Salut la gang,
Lundi, 31 mai 2010
2000 h
Ce message vous sera transmis dès que je pourrai capter un signal Wi-Fi avec ma soucoupe.
Au moment où je le rédige nous approchons de New-York que nous traverserons au cours de la nuit prochaine. Nous devrions être près de Sandy Hook vers minuit.
Les conditions météo ont été excellentes. Depuis notre départ de Norfolk nous avons toujours navigué au moteur mais nous avons eu le plaisir d’ajouter la voile à quelques reprises. Même qu’aujourd’hui nous avons envoyé toute la toile, même la trinquette, ce qui nous faisait tenir 7.4 noeuds.
———————————

Je n’ai pas pu terminer la partie précédente de mon message. En effet c’est à ce moment précis que notre moteur s’est mis à faire des siennes. Il ne nous a pas laissé tomber mais il a refusé de nous fournir ses 2500 tours minute. 2000 tours maximum. J’ai heureusement pu rejoindre le propriétaire du voilier par téléphone cellulaire qui a pu nous expliquer comment nous tirer d’affaire. Seuls les amateurs de mécanique pourraient s’intéresser aux détails que je vous épargne. Nous voilà donc repartis. Et c’est de nuit que nous avons traversé New-York, moi à l’ordinateur et mes équipiers sur le pont. La tâche devient plus facile à mesure qu’on s’éloigne de New-York  en remontant l’Hudson mais le sommeil gagne chacun de nous à tel point que la seule alternative qui nous reste consiste à mouiller l’ancre le  long de la rive est en amont du pont George Washington. Il est 0620 h tel que mentionné au journal de bord
L’endroit n’est peut-être mentionné dans aucun guide de croisière mais  je vous assure que l’ancre a tenu.
Ce soir nous sommes au quai du Club nautique New Hamburg qui nous accueille gratuitement pour la nuit. Douche incluse.
Nous espérons être demain à Catskill pour enlever le mât et le mettre sur des supports afin de passer sous les ponts.
À Dieu vat !

Départ éminent

Salut la gang,
Je profite du premier moment un peu libre que j’ai pour écrire depuis notre arrivée à Great Bridge vendredi matin à 1053 h. Nous avions roulé toute la nuit de jeudi à vendredi pour nous rendre ici et nous nous sommes mis à l’ouvrage dès notre arrivée. Vous ai-je dit que le propriétaire et capitaine de Douce Évasion n’était pas disponible et qu’il m’a confiée la charge de ramener son voilier à St-Sulpice sur le fleuve St-Laurent. J’ai fort heureusement réussi à recruter un équipage extraordinaire dans la personne de Jean-Claude Vallée et Pierre Chartier du Club Nautique de Mézy.
Aujourd’hui j’ai pu communiquer avec le propriétaire Claude Lagacé au moyen de Skype qui nous a informé de différents détails indispensables à connaitre pour ramener le voilier à bon port. Nous avons également refait les provisions de bouche aujourd’hui et avons profité de la courtoisie de l’épicerie qui nous a ramené au port avec nos provisions. En si peu de temps nous avons réussi à nous familiariser avec ce bateau de sorte que partons confiant demain matin vers 0600 h avec l’espoir de toucher terre dans l’Hudson à Catskill où nous devrons démâter le voilier avant de nous engager dans les écluses du canal Champlain. Le dégagement sous les ponts de ce canal est insuffisant.

Je prévois passer devant New-York en moins de 48 heures et poursuivre jusqu’à Catskill.
Si tout va bien je ne prévois pas pouvoir vous donner de nouvelles avant le 1 ier juin si tout va bien.

À Dieu’vat !

Prélude:

Encore des histoires de bateau. Ben oui! me voilà de nouveau embarqué pour un nouveau convoyage. L’équipage devrait être à bord de « Douce Évasion » vendredi matin le 28 mai après un voyage de 14 heures en auto.  Après un repos nécessaire sinon mérité faudra préparer le voilier et informer les équipiers des détails qui concernent leur sécurité et celle du bateau. Faudra aussi faire les provisions de bouche.   Ceux qui s’intéressent encore à mes histoires devront se donner la peine de voir s’il y a du nouveau d=sur mon blog.  J’espère pouvoir vous donner des détails plus précis au cours des jours qui précéderont notre départ.

Publicités

11 réflexions sur “De Norfolk à St-Sulpice

  1. Salut Philippe,

    J’essaie à nouveau de te faire savoir que je te suis de près.Je ne devais pas ëtre au bon endroit.

    La mer semble bel et les marins sont en forme. Continue de réaliser ton rêve les yeux grand ouvert. Moi au début de ces jours qui me dirigent vers mes 75 ans Je vais un mois à Paris du 16 septembre au 16 octobre. A chacun ses rêves.

    Les iles de la Madeleine vont surement t’acceuillir en grande pompe.

  2. Merci Pierre,

    Tu sais pas ce que tu manques mon cher!

    Les belugas, les baleines et autres monstres marins indescriptibles qui nous tournent autour. quelle épopée!

  3. J’espère que les derniers jours de pluie froide n’ont pas été trop éprouvant, j’ai l’impression que les routes sur l’eau au Québec sont aussi pénibles que nos routes soit disant asphaltées même si ca nous coûte jusqu’à 30 % de plus…et la pluie en bonus…

    Je vois également que tu épure tous les rivages pour trouver gratos une douche pour ton équipage, mais tu ne parle pas des poubelles !!!

    J’ai bien hâte de savoir si tu as battu notre performance avec Jeanne et Michel en 1800 quelques, ou ca va passer sous silence, faudra t’il demander une enquête publique ou refiler le dossier à la police pour enquêter…

    Rosaire

  4. Jean-Louis,

    C’est où, ça, « Échantillonniez » ? En territoire énigmatique ? En mer d’Amphigouri ? Sur la côte de Galimatias ?

    Bonne traversée du lac Champlain et surtout, ne perdez pas le nord !

    À bientôt,

    Jean

  5. Ah Jean-Louis,

    Tu nous fais rêver!
    Quand on voit ces couchers de soleil sur un pont de voilier, comme ça, le goût de partir nous reprend.

  6. Bien dis-donc,
    Une douche et gratuite avec ça… et en banlieue de New York par surcroit.
    Il va falloir que je revois mes préjugés sur le mercantilisme de nos voisins du sud.
    Attention à la vague de Mercury ou de Johnson à Catskil au moment de dégager le mat du pont.
    Bon passage dans les écluses!

  7. Salut Jean-Louis!

    Comme toujours j’aurai un réel plaisir à te lire.
    Pourrais tu me rendre service et demander à Jean-Claude le nom du gardien (remplaçant) pour sa semaine de garde.
    Dans l’intervalle prend du bon temps. Pour ton information, Élibaba 1 est à quai à Plattsburg Boat Basin pour l’été.
    J’y retourne demain pour compléter des travaux. Alain et moi nous sommes fait intercepter par les douaniers américains (presque) Est-ce que tu étais au courant que la douane avait été déplacée avant le pont? J’ai l’air d’un homard tellement j’ai rôti au soleil.

    À +

    Paul

  8. D’abord, bon voyage à Jean-Louis, Jean-Claude et au chef de bord de Douce évasion.

    Quel est son nom, déjà ? Et y a-t-il d’autres membres d’équipage ? N’y avait-il pas un pitou à bord l’hiver dernier ? Jean-Louis nous renseignera certainement là-dessus d’ici peu.

    Nous suivrons avec attention vos pérégrinations sur la côte est.

    Aussi, juste un mot pour souligner la qualité du visuel en page d’accueil du blogue. Le recadrage de la toile de Robert Tétreault actuellement exposée à la capitainerie est un choix heureux.

    Bon vent !

  9. Encore une fois… du veuvage durant autour de 2 semaines! J’essaierai de survivre malgré ton absence!!

    Allez…. A Dieu ‘vat

  10. Bien mon cher Jean-Louis,
    Nous te suivrons avec beaucoup d’intérêt et un brin d’envie bien sûr toi et tes compagnons de route.

    Ça me fait grand plaisir de t’accueillir sur ce blog que j’ai mis à la disposition des amis de Mézy pour qu’ils nous embarquent avec eux dans leurs aventures au-delà de l’après-midi sur l’eau.

    Pour ce premier essai, je vais t’accompagner à la rédaction au besoin.

    Pour les autres qui découvrent ce moyen plus immédiat d’interagir avec le voyageur, je vous invite à faire comme moi et de laisser un commentaire ou une question à l’Ulysse.

    Si en plus, vous voulez être prévenus des dernières parutions, vous n’avez qu’à cocher dans le carré plus bas.

    Bon voyage !!!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s